L’organisation non gouvernementale réclame la fermeture de la centrale de la Drôme, au moment où le réacteur n° 1 de celle de Fessenheim (Haut-Rhin) doit être définitivement mis à l’arrêt.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici