Selon une étude, la quantité de méthane dans l’atmosphère liée à l’activité humaine serait plus importante qu’estimée.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici