Le tribunal administratif rejette encore une fois le projet de platelage sur le lac de Grandlieu. Il donne raison à l'association Bretagne vivante qui affirme qu'une telle passerelle générerait des nuisances pour la faune du lac.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici