Depuis près d’un mois, d’une région à l’autre du pays, les éleveurs se mobilisent afin de réclamer des « prix justes » pour leur production. Le gouvernement de Pedro Sanchez prépare une loi pour répondre à leurs revendications.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici