Onze villes de la région du nord de l’Italie sont fermées – avec 50 000 habitants au total – pour tenter de juguler l’épidémie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici