Le gouvernement estime qu’il serait “irresponsable” de s’engager, dès aujourd’hui, à atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050. Il met en avant les emplois générés par le charbon et le gaz.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici