Sollicitée par « Le Monde », la direction générale de la santé assure avoir demandé aux industriels de prendre des « mesures ad hoc pour garantir la continuité de la couverture des besoins sanitaires pour les patients français ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici