Le numéro deux mondial de la gestion de l’eau et des déchets estime à ce stade à 30 à 40 millions d’euros l’impact du coronavirus en Chine.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici