Il a été jugé en appel que le précédent gouvernement conservateur, qui avait approuvé l’agrandissement, aurait dû tenir davantage compte de l’accord de Paris visant à limiter le réchauffement climatique.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici