Nommée vice-première ministre du Canada, cette ex-journaliste de 51 ans, négociatrice hors pair et membre du Parti libéral, a pour mission de réconcilier un pays où les enjeux politiques et économiques dessinent une fracture entre l’Est et l’Ouest.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici