Dans un entretien au « Monde », Luigi Di Maio appelle les Européens à la solidarité face au coronavirus et critique l’attitude de son ex-allié Matteo Salvini et de Marine Le Pen, qui veut fermer les frontières.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici