Dans un entretien au « Monde », Luigi Di Maio appelle les Européens à la solidarité face au coronavirus et critique l’attitude de son ex-allié Matteo Salvini et de Marine Le Pen, qui veut fermer les frontières.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici