Le Parti animaliste, fort de son score aux élections européennes, entend conquérir des sièges dans les conseils municipaux en mars et se félicite que la cause animale infuse les partis, malgré des affichages souvent intéressés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici