Officiellement, les climatosceptiques ne nient pas la réalité du réchauffement climatique. Ce qu’ils contestent, c’est la part de responsabilité humaine dans le changement climatique. Retour sur un discours politique dont les argumentaires et les figures, de Steve Bannon à Naomi Seibt, évoluent.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici