Les auteurs de haïkus, brefs poèmes de trois vers, se mobilisent dans les grands médias sur les effets de la perte déjà bien visible de la diversité végétale et animale, accélérant la prise de conscience de l’opinion publique nippone des atteintes à l’environnement.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici