Au jardin botanique Jean-Marie Pelt à Villers-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle), certaines espèces sont en avance de plus d'un mois. Conséquence d'un hiver exceptionnellement doux. Le directeur du jardin se prépare à accueillir des espèces plus typiques des bords de mer.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici