Face à l’épidémie, Air France, KLM et Lufthansa ont décrété un gel des embauches. L’entreprise française veut aussi réduire ses effectifs de 1 770 personnes.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici