Alors que 2 000 élèves ont déjà été écartés des cours pour quatorze jours, le ministre de l’éducation nationale assure qu’un dispositif d’enseignement à distance est prêt.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici