Le président américain et son entourage minimisent le danger et accusent le camp démocrate de manœuvres de déstabilisation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici