Environ 1.500 personnes venues de tout le Grand Ouest ont manifesté contre ce qu'ils appellent "les grands projets inutiles imposés". Ce samedi en début d'après-midi, plusieurs cortèges ont convergé vers le centre-ville de Nantes.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici