Au terme de la première « class action » à l’allemande, le constructeur devra verser 830 millions d’euros pour indemniser les propriétaires de voitures diesel truquées outre-Rhin.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici