Le directeur de l’équipe Cofidis dénonce « une prise d’otages », alors que les cas suspects de coronavirus sur la course cycliste UAE Tour n’ont jamais été confirmés.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici