Le ministère des armées a précisé mardi dans quelles conditions le seul vol militaire de rapatriement avait eu lieu depuis Wuhan le 31 janvier.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici