Une campagne de l’ONG Greenpeace fait débat. Un spot publicitaire entend dénoncer l’inaction du gouvernement face au réchauffement climatique. Vous pouvez la voir depuis lundi 2 mars dans les transports en commun, mais pas à Paris. Pour cause, son message serait trop politique.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici