Certains en sont convaincus : les régimes autoritaires, en particulier la Chine, seraient mieux armés que les démocraties pour prendre les mesures qui s’imposent et enrayer le réchauffement de la planète. En partenariat avec le Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève (FIFDH), Courrier international vous aide à démêler le vrai du faux.

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici