En raison des émissions humaines de CO2, les forêts tropicales arrivent à saturation, selon une étude publiée dans le magazine Nature. Ces dernières absorbaient 17 % de nos émissions de CO2 en 1990, contre seulement 6 % maintenant. A terme, elles risquent même de devenir une source de carbone.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici