Ces quatre passionnés d’apnée ont chassé au harpon, de nuit, mérous, oursins et poulpes. Ils avaient déjà été pénalement condamnés à des peines de quinze à dix-huit mois de prison avec sursis.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici