La société civile tente de se mobiliser face à l’épidémie, mais se heurte à l’Etat-parti, qui veut garder le contrôle sur les dons en direction de la zone sinistrée.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici