Le gouvernement, mis en cause par l’opposition conservatrice et par la communauté médicale, veut faire oublier sa gestion erratique en début de crise.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici