En Chine, les salles obscures restent fermés. Le public les boude en Corée du Sud tandis qu’en Italie, les spectateurs doivent occuper cinq fauteuils pour éviter toute contamination.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici