L’évolution n’est pas seulement le plan d’une nature obsédée par la reproduction des gènes et des espèces. Il ne s’agit pas seulement de compter le nombre d’individus, mais d’avoir des individus capables de mener le groupe où il faut, de s’adapter au mieux aux bouleversements, de fuir les prédateurs les plus malins et de dégoter les proies les mieux cachées. Pour cela, les femelles ménopausées sont essentielles : elles mènent les troupeaux chez les éléphants, car elles ont une connaissance aigüe du territoire, elles sont des chasseuses redoutables chez les orques. Les femelles sont dépositaires d’un savoir qu’il est utile de transmettre pour la survie de l’espèce.

Cet article Femmes, pourquoi vivez-vous plus longtemps ? Une étude scientifique pense avoir percé le mystère est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici