Le plus grand producteur d’or noir africain, qui va devoir revoir son budget à la baisse, cherche à limiter les retombées économiques de la crise liée à l’épidémie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici