L’ampleur des réactions médiatiques et sanitaires face à cette épidémie agace une partie de la population, y compris des médecins. A tort ou à raison ?

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici