La start-up tricolore, qui entend démocratiser la croisière individuelle, achète Scansail, un concurrent allemand, et poursuit sa croissance.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici