A Auray, troisième foyer de propagation du SARS-CoV-2, des patients contestent un « deux poids, deux mesures » dans la stratégie de dépistage alors que la SAMU avance un « impératif pragmatique ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici