Le chlordécone, un puissant pesticide, était utilisé aux Antilles jusqu’en 1993. Vingt-trois ans auparavant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait alerté sur sa dangerosité. En Martinique, 9 personnes sur 10 seraient contaminées.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici