Comme à chaque épisode de grandes marées, les dunes sont fragilisées sur la côte bretonne. Exemple à Mousterlin (Finistère), où la dune a une nouvelle fois souffert, ce mercredi, avec des coefficients de 117.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici