Le gouvernement a fait le choix, jeudi, de ne pas arrêter les transports « car ce serait tout bloquer, y compris la possibilité de soigner ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici