Alors que la France se prépare au stade 3 de l’épidémie, l’éducation nationale défend une gestion « au cas par cas » des confinements d’élèves et d’enseignants.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici