Craignant un mouvement de panique lors de l’activation de cette nouvelle étape, qui paraît inéluctable, l’exécutif tente de minimiser sa portée. Emmanuel Macron a prévu de s’exprimer jeudi soir, à 20 heures.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici