Pour éviter de trop piocher dans ses réserves, après l’effondrement des cours de l’or noir, le royaume pourrait être obligé de mettre en sommeil quelques-uns de ses fastueux projets.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici