La ville de Microsoft et d’Amazon, qui se targue de modernité et d’ouverture au Pacifique, est devenue une cité fantôme, l’emblème de ce qui attend les Etats-Unis à l’heure du coronavirus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici