Cette mesure drastique rentre dans le cadre de l’état d’alerte décrété pour quinze jours dans le pays, le deuxième le plus affecté en Europe par l’épidémie avec plus de 5 700 cas.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici