Dans les pays touchés par le coronavirus, les habitants se ruent sur les conserves, les pâtes et le riz. La céréale, dont l’Europe en produit 3 millions de tonnes et en consomme 4, ne devrait pas manquer : la FAO assure disposer d’un stock mondial de 182 millions de tonnes, explique Laurence Girard, journaliste au « Monde »

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici