Des présidents de région et des élus de tous bords réclamaient, samedi soir, un report des élections, dont le premier tour est prévu dimanche, en raison du coronavirus. Mais l’exécutif a fait savoir que le maintien était de mise.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici