Depuis le 9 mars, tous les Italiens sont soumis à des mesures restrictives afin d’endiguer l’épidémie de Covid-19. L’écrivain, qui réside dans la cité des Doges, raconte, dans une tribune au « Monde », de quelle manière ce confinement a changé la vie des Vénitiens.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici