L’Espagne, deuxième pays d’Europe le plus touché, a emboîté le pas à l’Italie en adoptant des mesures extrêmes de confinement. Pour enrayer la propagation du virus, les frontières se ferment de plus en plus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici