Pour l’épidémiologiste Pierre-Yves Boëlle, les dernières mesures annoncées par le gouvernement marquent un retour à une forme d’endiguement, les modélisations montrant que la stratégie d’atténuation ne sera pas suffisante.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici