Lyon, Bordeaux, Marseille… Le parti EELV a créé la surprise dans plusieurs grandes villes françaises, à l’issue du scrutin du premier tour, qui s’est déroulé dimanche, en pleine crise du coronavirus. Reste à savoir si ces bons scores se confirmeront lors du second tour, dont on attend encore la confirmation de la tenue.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici