Orphelin de mère à l'âge de 4 ans, Pierre Rabhi a grandi dans l'oasis de Kenadsa en Algérie. Dans cet épisode, il revient sur son enfance marquée par l’ambivalence d'une double culture, à la fois chrétienne et musulmane.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici