Donald Trump a reconnu pour la première fois que le virus Covid-19 n’était pas « sous contrôle », se mettant ainsi au diapason des gouverneurs, qui ont largement devancé la Maison Blanche dans leur mobilisation.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici